Je vous présente Alcaline

Au mois de septembre 2002, nous avons accueilli une petite femelle Pinscher Nain (Zwergpinscher), alors âgée de 2 mois.

2003.10.21_Alcaline_001
A l’âge de 2 mois

2003.10.21_Alcaline_002Didi était alors bien plus grande qu’Alcaline

2003.10.21_Alcaline_003
Très prudente mais curieuse 😉
Alcaline était très délicate en s’approchant de Miky

J’ai soigneusement étudié plusieurs races avant d’opter pour le petit Pinscher, dont les caractéristiques m’ont immédiatement séduites.

2003.10.21_Alcaline_004
Alcaline fait une petite sieste

Durant sa phase de croissance, j’ai habitué Alcaline à ne dormir que dans sa niche ou sur mon fauteuil roulant.

2003.10.21_Alcaline_005
Une niche duplex 🙂

Nous avons fabriqué cette niche avec deux cagots de pommes. Le fait de faire dormir les chats au-dessus du chien aide à contrer un peu le naturel très dominant d’Alcaline.

2003.10.21_Alcaline_006
7 mois et encore en pleine croissance

Alors âgée de 7 mois, Alcaline présente la silhouette caractéristique du Pinscher. Plus tard, en étant adulte, le ventre va rentrer quelque peu et la cage thoracique se développer… Vous le constaterez sur d’autres photos, dans des articles à venir.

Mes quelques connaissances en matière d’éducation canine me viennent de différentes lectures. Cela m’a permis d’éduquer Alcaline de manière très douce, pour un résultat vraiment satisfaisant. En parallèle, afin d’exercer certains acquis dans un environnement plus stimulant d’une part et pour confronter notre chienne à un maximum de canidés d’autre part, nous participons régulièrement à des séances de socialisation canine.

2003.10.21_Alcaline_007
Alcaline et Mirabelle sont tout à droite

Pour des raisons évidentes de mobilité sur un terrain trop accidenté pour mon fauteuil roulant, c’est Mirabelle qui prend Alcaline en main lors de cette activité.

Alcaline est la plus petite chienne à participer, mais elle reste cependant la plus rapide, tant en virage qu’en vitesse de pointe. Ceci ne manque pas de forcer le respect de ceux qui, a priori, se moqueraient d’un si petit chien. D’ailleurs, la plupart des grands chiens se mettent à plusieurs pour essayer d’attraper Alcaline, mais en vain, ce qui ne manque pas de les frustrer 😉 J’essayerai un jour de filmer l’un de ces moments de jeu…

L’une des caractéristiques frappantes du Pinscher est sa passion pour la chaleur. Alcaline se couchait régulièrement sous la fenêtre, en plein soleil, lors des canicule de l’été 2003, alors qu’il faisait déjà 40 degrés dans notre loft ! Même notre chatte Didi ne résiste pas autant aux coups de matraque que donne parfois le Soleil.

2003.10.21_Alcaline_008
Les Pinscher adorent le Soleil
Adulte, Alcaline est à peu près de la même grandeur que Didi

Une autre ressemblance avec les félins et très appréciable chez le Pinscher : Il se nettoie comme un chat, ce qui n’est pas le cas de tous les chiens 🙂

Voilà, j’écrirai évidement d’autres articles au sujet de ce petit animal au cœur énorme, notamment pour vous démontrer et vous expliquer comment et pourquoi Alcaline est déjà capable de reconnaître et “d’exécuter” une vingtaine d’ordres différents !

A+

Jenri