Nous avons un bébé !

Découvrez notre bébétchounette, qui vient de prendre son premier bol d’air !

Jeudi, vers 22h45, alors que nous nous apprêtions à nous coucher, Mirabelle a perdu les eaux. Nous nous sommes donc tranquillement rendus à la maternité, comme le veut la procédure en cas de rupture de la poche. Selon le monitoring effectué par la sage-femme, Mirabelle avait déjà quelques contractions. Il s’agissait donc d’attendre que le rythme et l’intensité de ces dernières augmentent. La dilatation du col n’ayant toutefois pas commencé du tout, le moment même de l’accouchement s’annonçait encore relativement loin…

Après une nuit presque blanche, c’est un peu fatigués, mais toujours très motivés, que nous avons entamé la journée du vendredi. Une première estimation gynécologique permit au docteur de nous dire que l’accouchement ne surviendrait probablement pas avant le lendemain et qu’il faudrait, dans ce cas, le provoquer. Mirabelle et moi étions un peu embêtés par la tournure des événements, tant il est vrai que la fatigue commençait à se faire sentir sérieusement et que la perspective de continuer ainsi durant plus de 24 heures ne nous réjouissait guère…

Vers 16h00 toutefois, les contractions devenaient de plus en plus douloureuses et fréquentes, alors que la dilatation du col de l’utérus en était à 3 centimètres. Aussi, sachant que ce dernier s’ouvre de 1 cm par heure et qu’il faut atteindre 10 cm avant que l’accouchement proprement dit ne puisse commencer, Mirabelle en avait encore pour 7 heures à patienter, en supportant les douleurs relativement intenses des contractions.

A 18h00, le col était dilaté de 5 cm et la sage-femme nous invita à nous installer dans la salle d’accouchement, de façon à être plus tranquilles, tout en libérant l’espace réservé à l’accueil des nouvelles arrivantes. A partir de ce moment, tout s’est accéléré d’une manière incroyable ! En fait, tourmentée par de très vives douleurs lors des contractions, Mirabelle a vu le col de son utérus se dilater des 5 derniers centimètres en une heure seulement ! Le travail “d’expulsion” a donc commencé à 19h00.

Durant l’accouchement, j’ai éprouvé beaucoup de fierté et de reconnaissance face au courage de Mirabelle, qui souffrait véritablement pour nous “offrir” ce bébé !

A 19h54, Odrey était née ! Elle pesait 3,170 kg et mesurait 48 cm. Posée sur le ventre de sa maman, elle a préféré bavarder un peu, plutôt que de pousser les traditionnels braillements, si bien que le gynécologue de garde lui a tapoté les pieds pour la motiver à nous faire entendre ses premiers pleurs 😉

Nous avons ensuite passé le reste de la nuit dans une chambre de l’hôpital, de façon à pouvoir rencontrer le pédiatre le lendemain matin. Il fallait en effet qu’il effectue les tests “de routine” avant de nous donner la permission de rentrer chez nous et, ainsi, concrétiser notre souhait d’accouchement ambulatoire. Nous sommes donc arrivés à la maison le samedi matin, avec un bébé âgé de 16 heures seulement !

Odrey_1er-Jour_01
Et voilà le travail 😉

Odrey_1er-Jour_02

Odrey_1er-Jour_03
Une maman heureuse !

Odrey_1er-Jour_04

Odrey_1er-Jour_05

Odrey_1er-Jour_06
Le papa, c’est moi ;o)

Le bébé va toujours très bien et la maman aussi ! Il est certain que nous devons penser à nous reposer, mais vous pouvez nous faire confiance pour ce qui concerne l’organisation de notre temps 😉

A bientôt pour d’autres nouvelles et plus de photos !

Jenri

Laisser un commentaire